• Examen ophtalmologie Nantes
  • Batiment ophtalmologie Nantes
  • oeil

Occlusions veineuses rétiniennes 

Occlusion veineuse rétinienne

Qu’est-ce qu’une occlusion veineuse rétinienne ?

« Il s’agit d’un caillot qui vient occlure la veine centrale de la rétine ou une de ses branches.
On distingue donc l’occlusion de la veine centrale de la rétine (OVCR) et l’occlusion d’une branche veineuse rétinienne (OBVR). Les facteurs de risque d’occlusion veineuse sont l’hypertension artérielle et le glaucome.
On distingue 2 formes d’occlusion : une forme oedémateuse caractérisée par la survenue d’un œdème maculaire et une forme ischémique lorsque la perfusion rétinienne est insuffisante.»

 

Quels en sont les symptômes ?

Les occlusions veineuses se traduisent par une baisse brutale de l’acuité visuelle d’un œil ou de tâches noires fixes dans le champ visuel.

Quel en est le traitement ?

Il n’existe pas de technique permettant de reperméabiliser les veines rétiniennes. Le traitement de l’occlusion veineuse consiste à prendre en charge les facteurs de risque, à traiter l’œdème maculaire et à prévenir les complications secondaires à une ischémie rétinienne étendue.

Le traitement de l’oedème maculaire des occlusions veineuses se fait par injections intra-vitréennes d’anti-VEGF ou d’un implant de dexaméthasone (cortisone) dont l’efficacité est plus longue mais qui expose à 2 effets secondaires potentiels : l’hypertonie oculaire et la survenue d’une cataracte. Le choix de l’un ou l’autre de ces traitements se fait en fonction de chaque patient.les injections devont être répétées en fonction de l’évolution de l’œdème.

Le traitement de l’ischémie rétinienne se fait par une panphotocoagulation au laser qui permet d’éviter des complications et notamment le glaucome néo-vasculaire. Les nouveaux lasers multi-spots permettent de réaliser le traitement en 1 à 2 séances.